Clos Vougeot Grand Cru 2008

Le millésime

La météo fut capricieuse en 2008 avec un hiver assez doux suivi d'un printemps et été pour l'essentiel frais et humides qui ont freiné la maturité des raisins et permis le développement de la pourriture. Aussi, fin août les regards étaient inquiets surtout lorsque l'on regardait la météo qui prévoyait encore une semaine de temps froid et pluvieux. Puis vint le miracle, le 13 septembre, la Bise, ce vent du nord, frais et sec, se leva enfin pour éclaircir le ciel de tout nuage, il souffla pendant trois semaines environ. C'était exactement ce qu'il nous fallait : de la lumière pour achever la maturité, puis des nuits froides pour conserver l'acidité, et enfin un vent sec pour stopper et sécher la pourriture. Il suffisait alors d'attendre... Nous avons commencé les vendanges fin septembre dans la fraîcheur et la luminosité d'un soleil radieux. In fine, même si les quantités sont faibles, 2008 est une très belle surprise, un millésime très bourguignon avec des arômes issus d'une maturation tardive qui ne sont pas sans rappeler ceux de 1978.

Notes de dégustation

- (100% vendange entier; two-thirds 65-year-old vines and one-third 30 years old) Good deep red. Musky, reticent, rather sullen nose hints at redcurrant. Sweeter in the middle but still in a rather medicinal, compact style. This sappy if somewhat tough Clos Vougeot finishes with big, sweet tannins that dust the front teeth.  Stephen TANZER

- High-toned aromas of maraschino, pistachio, and herbal extracts mingle with red currant and cherry on the nose and bright, firm palate of de Montille's 2008 Clos Vougeot. As I work this around in my mouth, deeper notes of roasted red meat and crushed stone add depth, while a persistently enticing primary juiciness accompanies them into a long finish, helping to mitigate any sense of austerity. This ought to be worth following for 12-15 years. 90-91 - Drink 2010 - 2025David Schildknecht eRobertParker.com

Imprimer