Monthelie 2010

Le millésime

Nous avons vendangé du 21 Septembre au 1er Octobre.

Après un hiver rigoureux où le gel affecta certaines vignes provoqua la perte de certains jeunes plants, 2010 est né avec un peu de retard mais dans la douceur et même un printemps assez chaud. En revanche, la floraison n' pas bénéficié d'un temps idéal et il en a résulté coulure et millerandage généralisé. L'été commençait bien avec une belle première quinzaine de juillet mais un temps maussade et frais jusqu'au début septembre, où la meilleure amie de la Bourgogne en septembre, la Bise, est venue nettoyer le ciel, pour que le soleil brille dans une ambiance sèche et fraîche.

2010 est un excellent millésime en rouge qui nous rappelle 2002 tant dans le profil aromatique que les textures. Finesse, élégance, énergie seraient peut être les meilleurs qualificatifs de ce millésime. Les nez s'ouvrent sur des petits fruits rouges, et développent une grande complexité avec des épices douces, de la griotte, et des notes florales surtout dans les cuvées comportant de la vendange entière ce qui était souvent le cas.

Les bouches sont volumineuses, éthérées, très fraiches. Le plus remarquable dans ce millésime est probablement la texture qui est d'une finesse et d'un soyeux rare grâce à des tannins à la fois fondus et vifs avec une légère note acidulée en fin de bouche. Il en ressort une sensation d'énergie, fait de fraîcheur et de douceur.

Imprimer E-mail