Monthelie 2011

Le millésime

Nous avons vendangé du 29 août au 26 septembre.
2011 est un très beau millésime, une alchimie réussie entre un millésime type 2007 (alcool bas, acidité haute, maturité phénolique aboutie au fruit croquant) et un millésime plus charnu, séveux comme 2009. Les niveaux d'alcool sont bas, généralement autour de 12,5° et les acidités élevées mais sans être saillantes. Si nous devions retenir quelques adjectifs pour qualifier ce millésime, ce seraient ceux-ci : fraicheur, énergie, transparence, fluidité, équilibre et harmonie.

Les nez sont très frais, croquants, sur le fruit rouge (framboise, fraise, groseille), avec une touche d'épices (cannelle, cardamome), et florale (pivoine, coquelicot), notamment dans les vins qui ont bénéficié de vendanges entières. La transparence est une autre grande qualité du millésime, l'expression des terroirs y est nette, plus que les trois derniers millésimes, avec beaucoup de nuances et détails.

Comme souvent, le vin nous surprend et la qualité des tannins est supérieure à ce que nous attendions compte tenu des paramètres analytiques (sucre, acidité, maturité). Les bouches sont allongées, séduisantes, avec des tannins frais et bien intégrés dans le fruit, sans aucune astringence. La matière est fine, vibrante, avec un développement fluide qui donne, en finale, une sensation d'énergie et d'une grande persistance.

Notes de Dégustation

- A restrained and cool nose of red berries, floral elements, spice and earth scents leads to supple, round and attractively vibrant middle weight flavors that possess acceptable depth and length. I like the delivery but it would be nice to have a bit more complexity.   Allen Meadows

Imprimer